ab services - air system aerovoltaique

solutions AB AIR SYSTEM : Installations de panneaux solaires aérovoltaïques

Interview BFM : la voix des dirigeants

• Spécialiste français des énergies renouvelables, la société AB SERVICES lance le stockage d'électricité sur batterie.

• Leur ambition : rendre autonome les maisons individuelles. Retrouvez l'interview qui en dit un peu plus sur l'indépendance énergétique.

Déroulement d’une installation et témoignage client

• Enlèvement des tuiles, pose des kits d'intégration pour étanchéité et de voliges pour renforcement, pose de micro-onduleurs garantis 20 ans, découpe des tuiles et finitions.

• Installation des gaines d'insufflation, branchements électriques conformes aux normes CONSUEL, installation du module aérovoltaïque, finalisations des branchements électriques et installation des panneaux.

  • Nouveau SYSTÈME AÉROVOLTAÏQUE : L’énergie recto-verso

    • Grâce à sa récupération de l’air innovante, le système aérovoltaïque exploite toute l’énergie habituellement perdue ! Grâce à celle-ci, il propose un rendement inédit et 4 fonctions en 1 seul système !

    • L’onduleur transforme le courant continu produit par les panneaux solaires en courant alternatif qui est injecté sur le réseau de distribution électrique de la maison.

  • LE SYSTÈME AÉROVOLTAÏQUE : vue en 3D

    • Découvrez dans cette vidéo le fonctionnement en détail d'un système aérovoltaïque.

    • Depuis le toit extérieur en passer par les sous-plafonds et l'intérieur des murs jusqu'au salon intérieur.

  • L'AÉROVOLTAÏQUE : présenté par Jamy Gourmand

    • Découvrez dans cette vidéo Jamy Gourmand qui présente la nouvelle génération de photovoltaïque : l'aérovoltaïque.

    Comment fonctionne l'aérovoltaïque ?

    • Les modules aérovoltaïques produisent de l’électricité, du chauffage et du refroidissement.

    • Le module de ventilation filtre et dirige tous les flux d’air sous forme de chauffage ou de rafraîchissement.

    • Le rejet d’air expulse le surplus de chaleur pour préserver votre confort et le bon fonctionnement du système.

    • Les bouches d’insufflation apportent air neuf et réel confort thermique.

    • Le thermostat digital permet de réguler la température de l’intérieur.

    Effet recto-verso : récupération innovante de l’air pour 4 fonctions en 1 seul système.

    PRODUCTION DE CHAUFFAGE : Source de chaleur et d’économies d’énergies.
    Récupération de l’air chaud qui permet une économie de plus de 50% sur votre facture.

    ASSAINISSEMENT DE L’AIR INTÉRIEUR : Un nouveau monde de confort.
    Ventilation solaire par insufflation, un complément idéal de la VMC. La Filtration F5 permet un Air renouvelé et assaini jusqu’à 95 %.

    RAFRAÎCHISSEMENT NOCTURNE : Chaleur en hiver, fraîcheur en été.
    Rafraîchissement nocturne avec -4 °C par rapport à l’air extérieur. L’effet FREE COOLING est généré par l’air froid récupéré sous les panneaux. Un écart de température qui rafraîchit efficacement et gratuitement l’habitat est ainsi créé.

    PRODUCTION DE CHAUFFAGE : Rendement électrique accru.
    Composants premium pour une production optimale; Ventilation mécanique sous les panneaux pour un refroidissement permanent des cellules; soit 10% d’électricité en plus.

    CHALEUR EN HIVER FRAÎCHEUR EN ÉTÉ

    L’effet free cooling
    L’air récupéré sous les panneaux a la propriété d’être plus froid que l’air extérieur. En l’insufflant dans un logement qui a été chauffé toute la journée, on créé un écart de température qui rafraîchit efficacement et gratuitement l’habitat.

    Rafraîchissement nocturne
    -4 °C par rapport à l’air extérieur. Confort de nuit idéal, fenêtres fermées.

    Moins de 40 décibels
    Silence total de fonctionnement. Nuit fraîche, sommeil paisible.

    EFFICACE EN HIVER ET PAR TEMPS COUVERT

    Froid dehors, bien au chaud sous les panneaux
    Lorsque les températures extérieures sont basses, le soleil continue d’irradier les panneaux aérovoltaïques. Ils captent ainsi tous les rayons et les transforment en chaleur, ingénieusement collectée en face arrière par la gaine d’air.

    L’effet EcoBoost : + 5 °C
    Même de décembre à février, le système aérovoltaïque est capable d’insuffler une chaleur de 20 °C alors que les panneaux n’atteignent pas cette température. Pour cela, une résistance électrique booste le potentiel thermique du système. Résultat : la température de confort est atteinte et les économies d’énergies continuent !

    Un coefficient de performance inégalé
    Produire en 6 h 25 kw d’énergie thermique, soit 50 % des besoins de chauffage d’une maison de 100 m2.

    QUESTIONS / REPONSES :

    Questions Production Chauffage & Eau chaude :

    1 - Que se passe-t-il lorsque la température sous panneaux est très élevée ?

    Votre système prévient tout risque de chaleur trop élevée qui nuirait à votre confort. Ainsi, l’insufflation est automatiquement désactivée si la température sous panneaux dépasse les 55 °C.

    2 - Qu’est ce qui prouve que je vais bien avoir des économies sur ma facture ?

    Nous avons validé les calculs par des mesures expérimentales et par le bureau d’études CARDONNEL INGENIERIE, qui est l’un des rédacteurs de la RT 2012 (Réglementation Thermique).

    Les performances thermiques de nos systèmes sont validées par la norme Solarkeymark, label européen qui certifie les rendements thermiques des capteurs solaires thermiques du marché.

    3 - Quel pourcentage de ma facture de chauffage vais-je économiser ?

    Jusqu’à 50 %, en zone H2B (Nantes), davantage au sud de cette zone, moins au nord. En fait, nos systèmes produisent une grande quantité de chaleur qui est disponible gratuitement pour l’habitat et ses habitants.

    A partir de là, la quantité d’énergie consommée par rapport à l’énergie produite est variable.

    Cette variabilité est fonction d’un certain nombre de facteurs, qui peuvent générer un écart plus ou moins en grand entre production et consommation d’énergie.

    Questions Production Électricité :

    4 - Mes modules résistent-ils à la grêle ?

    Oui, nos panneaux sont validés pour résister aux impacts répétés des grêlons.

    5 - Un coup de foudre peut-il détruire une installation solaire ?

    Une installation solaire n’augmente en rien la probabilité qu’un coup de foudre s’abatte sur votre bâtiment.

    Il est plus probable qu’une surtension soit induite dans l’installation par un coup de foudre s’abattant à proximité.

    Voilà pourquoi l’onduleur est équipé de protection contre les surtensions (dispositifs intégrés) afin de protéger votre installation.

    6 - Quelle est la durée de vie de vos panneaux photovoltaïques ?

    Nos panneaux aérovoltaïques sont garantis pendant 25 ans et leur durée de vie est estimée à plus de 40 ans.

    De plus, nos panneaux et nos systèmes d’intégration en toiture sont garantis en étanchéité.

    Questions Rafraichissement :

    7 - Quelles conditions météo faut-il avoir pour le rafraichissement nocturne ?

    Une nuit claire est la condition idéale d’un bon fonctionnement du mode rafraichissement, ce qui permettra de bénéficier d’un abaissement de la température jusqu’à 4 °C.

    8 - Est-il possible de faire du frais dans la journée ?

    Non. Le principe physique est que le panneau absorbe de la chaleur en journée, et dissipe cette chaleur pendant la nuit, grâce à ses propriétés radiatives.

    L’avantage d’une climatisation naturelle, par rapport à une climatisation réversible, c’est qu’elle ne consomme aucune énergie et qu’elle peut permettre, dans un bâtiment RT 2012, d’apporter un bon niveau de confort d’été, tout en n’outrepassant pas le niveau maximum autorisé de consommation d’énergie primaire (50 kWh/m2/an)

    Questions Ventilation :

    9 - Quel est le débit d’insufflation en mode rafraichissement nocturne ?

    400 m3/h. Ce débit, important, est idéal pour « pousser » l’air frais dans un maximum de pièces de la maison, sans multiplier les bouches d’insufflation et sans générer de nuisances sonores.

    10 - Comment l’air peut-il atteindre les pièces sans bouche d’insufflation ?

    Par l’ouverture sous les portes de l’ordre de 15 à 20 millimètres.

    11 - Si le bâtiment est en surpression, c’est à dire que le débit d’insufflation est supérieur au débit d’extraction de la VMC, y a-t-il un risque pour la santé ?

    Non, absolument pas. Tous les laboratoires, toutes les salles blanches sont en surpression pour éviter que la poussière extérieure n’entre.

    Quand il y a un anticyclone, la pression atmosphérique augmente de plusieurs dizaines de Pascal sans que cela ait la moindre répercussion sur la santé.

    Au contraire, une légère surpression créée une barrière isolante supplémentaire contre les entrées d’air froid et humide.

    12 - Est-ce que le flux d’air est fort ?

    Non. Le diamètre des bouches d’insufflation est calculé pour une vitesse d’air de 2 m/s à 400 m3/heure. En dessous de 1,5 m/s, l’air se diffuse mal et donc remplit mal sa fonction de chauffage.

    A l’opposé, si la vitesse de l’air dépasse les 2,5 – 3 m/s, il y a une sensation désagréable de courant d’air.

    13 - Peut-on dire que vos systèmes offrent une véritable ventilation ?

    Oui. Un débit d’insufflation de 150 à 400 m3/h est insufflé dans l’habitat. Ce débit est 4 fois plus élevé que celui d’un Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) simple flux.

    14 - Est-il possible de jouer sur le débit d’insufflation ?

    Non, il est géré automatiquement ! Plus l’air insufflé est chaud, plus le débit est élevé (jusqu’à 400 m3/h).

    C’est une règle logique qui permet de chauffer votre habitat le plus rapidement possible, tout en ressentant un air chaud !

    Nos Solutions :